8 tests complets et gratuits d'entraînement au TOEIC®



Les principaux types de vélos

Pourquoi se déplacer à vélo ? Pour prendre le temps de découvrir un lieu pendant ses loisirs; comme mode de transport en agglomération; pour pratiquer un sport à son rythme et entre amis, en famille ou bien encore pour faire le tour du monde...


vélo de route

Le vélo de route c'est celui du tour de France, des classiques et du contre-la-montre. Il est léger, rapide, conçu pour la vitesse et la haute performance sur route.

vélo de piste

Le cyclisme sur piste se pratique sur des vélos à pignons fixes et se déroule sur un vélodrome ayant deux virages relevés permettant aux cyclistes d'atteindre des vitesses élevées en toute sécurité.

vélo de ville

Le vélo de ville convient parfaitement pour le déplacement urbain car il n'est pas trop lourd et est confortable et pratique. Ce vélo est monté de pneus assez fins et équipé d'accessoires tels que garde-boue, éclairage, béquille et porte-bagages.

vélo de grande randonnée

Le vélo de grande randonnée est spécialement adapté aux besoins du voyageur à vélo qui transporte bagages et matériel de camping.

tandem

Le tandem ou la plus belle façon d'aller loin à deux...





vélo couché

Le vélo couché permet le vaincre plus facilement la résistance de l'air et donc de rouler plus vite sur le plat ou en descente. De plus, son centre de gravité, très bas, lui confère une bonne stabilité y compris lorsqu'il est très chargé ce qui en fait un bon vélo de randonnée.

vélo pliant

Le vélo pliant est léger et idéal pour les vacances et pour des trajets quotidiens associant plusieurs modes de transport.

vélo enfant

Le vélo pour d'enfant doit être adapté à sa taille, et la chaîne doit être inaccessible pour ne pas qu'il se blesse les doigts.

VTT

De la ballade sur les chemins sans chercher la performance, à la compétition de descente, en passant par le cross-country ou le trial, le VTT permet une pratique du cyclisme plus proche de la nature.

BMX

Le BMX regroupe plusieurs disciplines allant de la course sur un circuit parsemé d'obstacles à l'enchaînement d'acrobaties sur un terrain plat en passant par le saut avec figures aériennes ou l'utilisation du mobilier urbain comme support de l'activité.

Vélo électrique

La puissance du moteur d'un vélo à assistance électrique doit être inférieure ou égale à 250 watts. Le moteur se met en route lorsque le cycliste pédale, et se coupe lorsqu'il arrête de pédaler ou lorsque la vitesse atteint 25 km/h. Malgré un coût à l’achat plus important qu’un vélo traditionnel, le vélo électrique est moyen de réaliser des économies dès lors qu’il est utilisé pour remplacer la voiture.